Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La Thuile (Italie): Lara Gut larguée, Lindsey Vonn battue, Fanchini à la fête

Les jours se suivent et ne se ressemblent vraiment pas pour Lara Gut. Victorieuse vendredi à La Thuile, en Italie, la Tessinoise a terminé loin du podium samedi lors de la deuxième descente. L'Américaine Lindsey Vonn en a profité pour reprendre la tête du général. Mais c'est l'Italienne Nadia Fanchini qui s'est imposée à domicile.

20 févr. 2016, 11:08
/ Màj. le 20 févr. 2016 à 12:08
Lara Gut a réalisé une mauvaise course samedi, sur la piste raccourcie de La Thuile.

Surprise à La Thuile (ITA), pour la deuxième descente dames de cette fin de semaine. L'Italienne Nadia Fanchini a fêté son premier succès dans la spécialité, alors que Lara Gut, souveraine gagnante la veille, sombrait au 11e rang. Deuxième, l'Américaine Lindsey Vonn a repris à la Tessinoise la tête du général de la Coupe du monde.

Le "drift" (skis en travers) qui avait fonctionné vendredi pour Lara Gut a cette fois été "fatal" à la skieuse de Comano. Dans un délicat passage en travers de cette descente très technique et exigeante, Lara Gut a donné un coup de frein excessif qui lui a complètement fait perdre le rythme. L'écart n'a, dès lors, fait que se creuser. Pourtant, sur le haut du parcours, Gut avait fait jeu égal avec Fanchini, sur laquelle elle concède au final 1''78.

L'Italienne a fait la différence dans un des "murs" (jusqu'à 76 % de déclivité) de ce tracé assez spectaculaire, bien que raccourci par rapport à la veille en raison du vent violent qui balayait le haut. Le seul succès jusqu'à présent de l'Italienne qui aura 30 ans en juin remontait à 2008 à Lake Louise, en super-G. Nadia Fanchini avait annoncé la couleur la veille à La Thuile avec une 3e place dans la première descente.

Lindsey Vonn s'est en bonne partie remise de ses déboires de la veille (élimination après qu'une de ses fixations eut lâché). L'Américaine, 2e à 0''14 de Fanchini, est assurée de remporter le classement général de la descente, alors qu'il reste une épreuve à disputer (à St-Moritz). C'est son 20e globe de cristal, un record, une unité de plus que la marque d'Ingemar Stenmark. Surtout, la star de 31 ans a repris la main au général de la Coupe du monde, où elle compte 43 points d'avance sur sa rivale suisse.

La 3e marche du podium est occupée par l'Italienne Daniela Merighetti (à 0''72). Fabienne Suter, 4e la veille, s'est classée 6e, Corinne Suter 14e et Joana Haehlen 16e.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias