Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La révolution au son des canons

28 févr. 2008, 12:00

C'est au son du tambour que la Batterie 14 de Môtiers-Neuchâtel annoncera demain soir, aux Verrisans, l'indépendance neuchâteloise.

«Comme à l'époque des crieurs, nous détaillerons le programme du 1er Mars à la population», explique le capitaine Roger Laubscher.

Un porte-drapeau, un tambour, un commandant et un crieur en uniforme de 1895 se retrouveront, vers 19 heures, devant la boucherie.

Chaque année, la Batterie 14 célèbre l'indépendance dans une autre localité du Val-de-Travers.

«Les deux canons appartiennent au musée de Môtiers», précise le capitaine. Des canons à poudre noire datant 1792, laissés jusque-là à l'abandon. «Nous nous sommes approchés du musée et les avons restaurés il y a six ans de cela», poursuit Roger Laubscher, pas peu fier de préciser qu'il s'agit des pièces 1 et 10.

Samedi 1er mars, les festivités débuteront à 9h à la gare des Verrières, où la troupe se retrouvera pour la prise du drapeau.

La Batterie 14 se rendra ensuite en cortège jusqu'à la salle de spectacle, d'où seront tirés les fameux coups de canon. La troupe procédera également à une démonstration de diverses armes d'époque. /fno

Votre publicité ici avec IMPACT_medias