Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La justice a tranché

25 mai 2008, 12:00

Fin du volet vallonnier de l'affaire de contrebande de viande bovine et porcine qui a secouée la République dans les années nonante. Les trois hommes qui ont fait passer illégalement en Suisse, entre 1997 et 2000, quelques 12 tonnes de viandes bovine et porcine ont été condamnés hier par le Tribunal du Val-de-Travers.

Les trois compères ont récoltés des amendes respectives de 2500, 2000 et 1000 francs en fonction de leur rôle dans le trafic. «Ce n'est pas le nouveau tarif pour les contrebandiers», a martelé le juge Laurent Margot. «Mais bien un jugement complémentaire.» Les faits reprochés aux trois hommes étant antérieurs à de précédents jugements, le juge a traité ces infractions et celles postérieures de manière globale. D'où, notamment, l'absence cette fois-ci de peine d'emprisonnement. Le cerveau de l'affaire avait, notamment, déjà été condamné par le Tribunal de Boudry à 6 mois d'emprisonnement pour avoir importé de manière frauduleuse plus de 600 tonnes de produits carnés. / yhu

Votre publicité ici avec IMPACT_medias