Réservé aux abonnés

L'employée avait piqué plus de 100 000 francs en caisse

La Navigation va retrouver ses billes après un passage au tribunal.

02 oct. 2014, 00:01
data_art_8439130.jpg

En décembre 2007, lorsque les comptables des Transports publics neuchâtelois reprennent la gestion des comptes de la Société de navigation, c'est un gros trou qu'ils découvrent. Cent vingt-cinq mille francs sont manquants à l'appel. Hier à Neuchâtel, c'est une ancienne employée de l'entreprise, licenciée peu avant cette découverte, qui a été condamnée pour abus de confiance par le Tribunal de police du Littoral et du Val-de-Travers.

Gérant alors les comptes de la navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat (LNM), cette sexagénaire a, durant dix mois en 2007, encaissé des chèques postaux des...