Jeunesse et alcool en débat

05 avr. 2008, 12:00

A l'heure où «la biture express» est de plus en plus en vogue auprès des jeunes, l'école secondaire de Saignelégier met sur pied mercredi prochain une conférence-débat à l'aula de l'école secondaire du Noirmont (20h) sur «L'alcool et les jeunes». Destinée aux quelque 600 parents d'élèves de 5e à 9e année de la région, cette soirée permettra d'aborder divers thèmes liés à la prévention des excès dus à la consommation d'alcool.

La conférence sera présentée par Geneviève Praplan, cheffe de projets de prévention à l'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (Ispa), à Lausanne, et animée par Ruth Wenger, responsable de la prévention scolaire du canton. D'autres sujets seront aussi abordés, sur lesquels les parents auront tout loisir d'intervenir.

Cette conférence est la suite logique des démarches initiées l'an dernier par l'école secondaire de Saignelégier, qui a rejoint en début d'année le Réseau suisse d'école en santé auquel ont également adhéré les établissements du Noirmont et des Breuleux. Afin de pas renouveler certaines mauvaises expériences constatées notamment lors des sorties de fin d'année, les élèves ont été sensibilisés en classe aux problèmes de l'alcool. Par d'autres élèves d'une part, mais également à travers un questionnaire présenté par l'infirmière scolaire Jacqueline Arn et le témoignage, auprès des plus grands, de l'ambulancier Serge Thiévent qui est régulièrement confronté lors de son travail aux abus des adolescents.

Comme le souligne l'enseignant Claude Devanthéry, «l'école ne peut pas juguler seule ces problèmes». Cette conférence a donc aussi pour but de susciter le dialogue dans les familles. / mmo