Réservé aux abonnés

Jean-Pierre Egger, l’alchimiste qui transforme tout en or

Le préparateur physique a reçu le «Lifetime Award» de Swiss Olympic.
25 oct. 2017, 01:03
DATA_ART_11619998

De Werner Günthör à Valerie Adams en passant par Simon Ammann, du football au basket-ball avec des détours par la voile et la lutte, Jean-Pierre Egger (74 ans) a touché à tout durant sa carrière d’ entraîneur. Avec le succès que l’on sait. C’est simple: tout ce qu’il a effleuré, le Neuchâtelois établi à La Neuveville l’a transformé en or. Son travail vient d’être récompensé par deux titres, l’un du canton de Berne, l’autre de Swiss Olym...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois