Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Il y a le feu sous le clocher de l'Eglise catholique jurassienne

Une étude menée par la Haute Ecole de gestion Arc donne des résultats certes attendus mais inquiétants.

17 déc. 2012, 00:01
data_art_6657847.jpg

La Haute Ecole de gestion Arc vient de rendre public les résultats de l'étude menée sur l'image de l'Eglise catholique et Caritas dans le canton du Jura. Comme il fallait s'y attendre, le désintérêt pour l'Eglise est grandissant.

" En mars dernier, nous avons envoyé de manière aléatoire et par poste un questionnaire à 5000 ménages à travers tout le canton. Plus de 900 personnes ont répondu à la cinquantaine de questions. " Chef de ce projet d'étude, Nicolas Babey, professeur à la Haute Ecole de gestion Arc, est satisfait du taux de réponses reçues (18%) et de leur valeur sociologique. Même si leur valeur statistique est à relativiser: " La surreprésentation des personnes âgées est un facteur plutôt inquiétant pour l'image de l'institution. Ce d'autant que nous n'avons reçu que sept réponses de jeunes, dans la tranche des 18-25 ans. "

Mort programmée

Selon l'analyse de la HEG Arc,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias