Réservé aux abonnés

Le Neuchâtelois de l'autre camp

Andrea Petitpierre et Lugano défieront Union en finale de la Coupe de Suisse.

10 avr. 2015, 00:01
data_art_9015154.jpg

stefano lurati

"Avoir trois lieux d'origine n'est pas si courant. Les miens sont Neuchâtel, Couvet et Fleurier." De Neuchâtel, Andrea Petitpierre connaît tous les recoins de la salle de la Riveraine pour y avoir affronté Union à de multiples reprises.

Mais il n'ignore rien non plus de l'étude du notaire de la famille chargé de tous les actes de naissance, mariage ou décès. Si Andrea Petitpierre est né en 1949 à Brescia en Italie, une ville située à 100 kilomètres à l'est de Milan, il a toujours conservé la nationalité helvétique. "Que la nationalité helvétique" , précise-t-il.

Chez les Jésui...