Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le HCC l'emporte à Sierre et se qualifie pour les play-off

Les Chaux-de-Fonniers l'emportent logiquement en Valais (6-2).

30 janv. 2013, 10:01
data_art_6765702.jpg

Ça s'est fait: le HCC est qualifié pour les play-off. Les trois points qu'il manquait aux Chaux-de-Fonniers pour oblitérer leur ticket pour les séries sont tombés hier soir à Graben. La victoire acquise contre Sierre n'ajoutera rien à la gloire des Abeilles, mais elle a au moins permis de s'assurer définitivement une place dans les huit premiers après 46 journées de championnat (35 la saison passée avec 45 matches en saison régulière).

On ne retiendra pas grand-chose d'autre de cette rencontre, si ce n'est la bonne prestation des jeunes Vuilleumier et Dozin, ainsi que le triplé de Bärtschi (le premier de sa carrière!). Ce qui ne signifie pas que les hommes de Sheehan se sont promenés à Graben. Même diminués, les Valaisans ont offert une bonne résistance.

Pas toujours attentifs et concentrés, les visiteurs ont eu le tort de concéder des pénalités évitables et de laisser revenir des Sierrois tenaces. Sans que cela remette en question un succès frappé du sceau de la logique.

Une remise au point a suffi dans le troisième tiers pour sceller définitivement le sort de cette rencontre. Steve Pochon, touché au visage, aura peut-être droit à des points, de suture ceux-là... Pas de quoi déstabiliser le brave "Pitch", revenu au jeu dans l'enchaînement.

 

Défense rajeunie

 

Gary Sheehan n'insistait pas trop sur la qualification pour les play-off, mais se focalisait toujours sur la cinquième place. "L'objectif est de tenter de décrocher ce rang en jouant le mieux possible" , livrait le Québécois. "Si nous ne l'obtenons pas nous saurons où nous l'avons perdu. Il faut aussi gérer au mieux nos blessés, surtout en défense."

Sans El Assaoui ni Erb et Jaquet, l'arrière-garde chaux-de-fonnière est passablement rajeunie. Si cela n'a pas porté à conséquence à Sierre, pas dit que ce sera le cas demain à Martigny.

A moitié satisfait de son équipe hier, Gary Sheehan évoquait la difficulté de rester concentré dans ce genre de rencontre. "Il y a parfois trop d'espaces pour certains joueurs", notait-il. "Après un bon premier tiers, nous avons connu des problèmes dans le deuxième avant de bien réagir à la fin. Les trois points comptent, même s'il n'y a rien pour écrire à sa mère (sic) ." La formule valait le déplacement.

 

Pasqualino espère

 

Gary Sheehan relevait aussi le courage des joueurs de Sierre. Parmi eux, on retrouve Alain Pasqualino. Promu top-scorer, l'ex-Chaux-de-Fonnier a réalisé deux assists hier. "Ce n'est pas facile, mais chacun se donne à fond lors de chaque match" , souligne "Pasqui". "Il y a beaucoup de jeunes et c'est bien de jouer avec eux. J'ai encore du plaisir même nous perdons à chaque fois."

Le Tessinois d'origine espère que le HC Sierre va survivre. "Je réalise un apprentissage de dessinateur en bâtiment et c'est vraiment génial, même si je travaille à 100%. J'ai trouvé mon métier, ma famille se plaît ici, comme quand j'étais à La Chaux-de-Fonds, et j'espère vraiment continuer à jouer pour ce club." C'est tout le mal que l'on souhaite à Pasquali no.

 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias