Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le canon secret de la Clusette

L’association Pro Fortins vient d’acquérir trois ouvrages.

11 mai 2017, 01:38
DATA_ART_11181489

Peu de monde le sait, mais pour monter au Val-de-Travers, les automobilistes doivent immanquablement passer dans la ligne de tir d’un canon antichar et d’une mitrailleuse. Ils sont cachés dans un ancien fort de l’armée suisse, qui garde l’entrée du tunnel de la Clusette (photo ci-dessus). L’association Pro Fortins vient de le récupérer, en même temps que deux autres bunkers démilitarisés au Haut de la Tour (ci-contre).

«A notre connaissance, le fortin de la Clusette est le dernier ouvrage d’infanterie à avoir été construit en Suisse, en 1974-1975», indique Charles Michel, président de l’association. Contemporains du tunnel, l’ouvrage et son abri antiatomique pouvant accueillir trente hommes venaient compléter un réseau de défense datant de la Mobilisation, au début de la Seconde Guerre mondiale. A Neuchâtel, quelque nonante fortins protègent toutes les voies de communication, et principalement les passages de La Vue-des-Alpes, de La Tourne et du Val-de-Travers (lire ci-dessous)....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias