Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Ils se mobilisent pour l'AI

03 sept. 2009, 04:15

La votation populaire du 27 septembre prochain portant sur une hausse de la TVA pour financer l'Assurance invalidité (AI) mobilise. Huit organisations actives dans le domaine du handicap ainsi que les quatre partis de gauche et le Parti démocrate chrétien s'unissent sous les mêmes couleurs. Ils créent le comité ProAI Neuchâtel et se lancent dans la campagne.

«L'Assurance invalidité est déficitaire de 13 milliards de francs», explique Florence Nater, coprésidente du comité. «Compenser les déficits de l'AI avec l'AVS risque de mettre en danger les deux assurances. En augmentant un peu la TVA pendant 7 ans, nous produirions des recettes supplémentaires qui pourraient couvrir ce déficit.» En Suisse, ce sont près de 700 000 personnes qui bénéficient des prestations de l'AI. Si la votation est refusée, elles risquent de voir leurs rentes diminuer.

Pour obtenir un oui massif dans les urnes le 27 septembre, le comité participera à une journée de manifestation romande le 5 septembre prochain. Des stands seront organisés à Neuchâtel, au Locle, à Fleurier et à Cernier de 10h à 13h sur le slogan «pour une assurance invalidité sûre, solide, sociale».

«L'accent sera mis sur l'effilochement du tissu social et la nécessité de le renforcer», explique Claudine Duc, membre du comité Pro AI. «Il s'agit véritablement de sensibiliser la population à l'importance de sauver l'AI.» Une table ronde avec pour orateurs Gisèle Ory, conseillère d'Etat à Neuchâtel, Chantal Balet, consultante en relations publiques et stratégie de communication, et Sébastien Kessler, licencié en physique et économie de la santé, sera organisée le 15 septembre à 19h à la faculté des lettres de Neuchâtel. /jeb

Informations sur: www.aipourtous.ch

Votre publicité ici avec IMPACT_medias