Réservé aux abonnés

Des confettis genevois au Carnavallon

La papeterie qui fournissait le carnaval en confettis depuis 2007 ne pourra pas en vendre cette année. La patronne est fâchée. Pour les organisateurs, il s'agit d'un malentendu.
07 août 2015, 13:35
data_art_7954715.jpg

"Nous avons été chassés de la fête." Patronne de la papeterie Diana, à Fleurier, Marina Haas ne cache pas sa colère. Durant plusieurs années, son entreprise a fourni le Carnavallon en confettis. Mais pour l'édition de cette année, qui se déroulera de vendredi à dimanche, c'est une société genevoise qui vendra les petits morceaux de papiers colorés.

Installée à Fleurier en 2005 (elle était auparavant basée à Travers), la papeterie Diana se met à fournir le carnaval du Val-de-Travers en 2007, en accord avec le comité de la fête, après avoir constaté qu'il n'y avait pas de confettis lors du cor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois