Bisbille autour des confettis du Carnavallon

C'est une entreprise genevoise qui vendra cette année les confettis au Carnavallon, qui débute vendredi. L'ancien fournisseur, une papeterie de Fleurier, se sent mis à l'écart. Pour les organisateurs, il s'agit surtout d'un malentendu.
07 août 2015, 13:35
Les confettis seront vendus par des Genevois cette année.

La papeterie Diana, à Fleurier, a dû annuler les commandes de confettis passées chez ses fournisseurs. Elle approvisionnait le Carnavallon depuis 2007. La patronne, Marina Haas, se dit "fâchée".

Pour les organisateurs du Carnavallon, il s'agit avant tout d'un malentendu. Contrairement au commerçant genevois, la papeterie de Fleurier n'a pas fait de demande écrite au comité.

La situation pourrait donc changer l'an prochain. Mais cette année, les confettis seront bel et bien vendus par des Genevois. Selon le comité, le délai pour faire une demande d'autorisation pour la vente de confettis lors de la prochaine édition (qui se déroulera de vendredi à dimanche) est largement dépassé.