Emile, inépuisable sujet

09 mai 2009, 07:51

Le Théâtre actif, de Lausanne, dont l'objectif est de promouvoir la parole des femmes, proposera le 15 mai au théâtre Tumulte, à Neuchâtel, une promenade dans l'écriture de l'écrivaine d'origine chaux-de-fonnière Amélie Plume. Avec «Hélas, Emile...», ce sont les petits travers du couple, le temps qui passe trop vite et tous les petits riens de la vie quotidienne qui sont passés au scalpel avec humour et impertinence. Puisant librement dans les textes d'Amélie Plume, la scénariste Violaine Knecht est parvenue, selon les propres termes de l'écrivaine, à faire «plus que de l'Amélie Plume».

Réalisée exclusivement par des femmes (à une exception près), la pièce traite cependant... des hommes. Ou plutôt d'Emile, le mari d'Amélie Plume, qui, malgré ses efforts pour s'intéresser à des sujets d'intérêt général, comme la mort des forêts, revient bien malgré elle à l'objet principal de ses préoccupations: Emile. /cgr

Neuchâtel, théâtre Tumulte, vendredi 15 mai à 20h30