Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Deux camps s’affrontent

27 oct. 2015, 00:38
Affiche concernant la futur fusion des communes de l'entre-deux-lacs



Le Landeron, le 26.10.2015



Photo : Lucas Vuitel

Il y a les «pro» et les «anti». Au Landeron – peut-être plus encore que dans les six autres communes de l’Entre-deux-Lacs devant se prononcer sur une fusion – le sujet est chaud. Très chaud même à un mois de la votation populaire fixée au 29 novembre prochain.

Aussi, la «guerre» est-elle déclarée. Ainsi, dimanche soir, les «pro» fusion ont-ils posé une centaine de panneaux motivant leur position à travers le village. Les «anti» en avaient déjà fait de même en certains endroits. «Nous avons installé les nôtres à côté des leurs pour leur répondre», explique Tobias Britz, l’une des chevilles ouvrière des pro fusion. «Nous avons une autre solution», annonce une affiche. «Ah oui, laquelle alors?», interroge une autre.

Si chacune des parties entend ainsi mener sa propagande, les citoyens, au moins, auront de quoi peser le pour et le contre. Mais pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias