Des vestiges du Titanic exposés à Genève

Une exposition met à l'honneur des vestiges authentiques du Titanic à Palexpo à Genève.

09 oct. 2014, 15:22
Un personne observe la maquette du bateau le Titanic, lors d'une presentation a la presse de l'exposition sur le Titanic, ce jeudi 9 octobre 2014 a Palexpo Geneve. Le Titanic jette l'ancre a Geneve qui accueille pour la premiere fois en Suisse 280 objets authentiques remontes de l'epave du Titanic. Vue par plus de 25 millions de visiteurs dans le monde, cette exposition propose un voyage inedit dans l'histoire du plus grand et du plus luxueux navire de son epoque. Dans le cadre de cet evenement, on peut decouvrir l'exposition Les Suisses a bord et la destinee des 27 passagers et membres d'equipage suisses presents a bord du Titanic. L'exposition dure du 10 octobre au 21 decembre 2014. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Le destin tragique du Titanic et de ses 2228 passagers et membres d'équipage dont 27 Suisses est à l'honneur à Palexpo à Genève dès vendredi et jusqu'au 21 décembre. "Titanic - l'exposition" présente plus de 200 objets remontés de l'épave du paquebot ainsi que des reconstitutions de l'intérieur.

Le visiteur reçoit sa carte d'embarquement de la "White Star Line" pour pénétrer dans les 40'000 m2 de l'exposition. Ces tickets d'entrée au nom des passagers suisses racontent le destin de ces hommes et femmes qui avaient embarqué le 10 avril 1912 à Southampton (GB) pour le voyage inaugural du Titanic.

Certains voyageaient en première classe, à l'instar du banquier Alfons Simonius. D'autres étaient paysans ou encore membres d'équipage. Mais tous partageaient le même rêve: vivre la grande aventure en Amérique. Au final, seuls douze d'entre eux survécurent.

De la vaisselle

Après ce préambule suisse, une immense maquette de 6 mètres de long plonge le public dans la légende du Titanic. "Ce naufrage a marqué la fin d'une époque", a relevé jeudi Vincent Sager, directeur d'Opus One, qui a fait venir cette exposition à Genève. Cette dernière a déjà tourné dans le monde entier et été vue par plus de 25 millions de personnes.

Plus de 200 objets authentiques font sentir le souffle de l'histoire. De la vaisselle, des fioles de parfums, des lettres, une brosse, un miroir de poche, des pots de dentifrice permettent d'imaginer la vie à bord. Des pièces plus massives comme des lavabos, des hublots ou des morceaux de bancs sont aussi visibles.

Dégradation de l'épave

Paul-Henri Nargeolet, directeur des recherches sous-marines de la société Premier Exhibitions, explique la difficulté des expéditions qu'il a menées pour récupérer ces vestiges par plus de 4000 mètres de fond. Ce Chamoniard raconte également l'émerveillement renouvelé à chacune de sa trentaine de plongées.

Les objets exposés proviennent tous du champ de débris autour de l'épave. "Pour des raisons éthiques, jamais nous n'avons pris de vestiges à l'intérieur", précise le spécialiste. Mais cette position pourrait être reconsidérée étant donné que la dégradation de l'épave s'accélère et qu'il ne sera bientôt plus possible d'y pénétrer.

Outre ces objets authentiques présentés dans des vitrines de verre, des reconstitutions rythment l'exposition. On peut ainsi déambuler dans une coursive de première classe avec ses portes de cabine, découvrir une cabine double meublée de deuxième classe ou encore s'imaginer montant les marches du grand escalier.

Une fausse cheminée

Cette douce volupté vole en éclat le 14 avril 1912 juste avant minuit quand le flanc du Titanic est perforé par un iceberg inondant dans la foulée six compartiments étanches du bateau. A 02h20, le paquebot aux quatre cheminées - dont une fausse - sombre dans les eaux glacées de l'Atlantique Nord faisant 1523 morts.

L'exposition revient à travers un film sur les spécificités techniques qui ont abouti à un bilan aussi lourd. Des panneaux explicatifs, d'immenses photos, des témoignages poignants et des "unes" de la presse internationale font aussi revivre ce drame qui un siècle après n'a pas fini de fasciner les foules.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l'exposition