Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Cuisiner pour les autres

Dix restaurateurs partagent leur recette pour la cause Gourmets et gourmands auront l'occasion, de dimanche à mardi prochain, de se montrer solidaires avec les enfants souffrant de malnutrition dans le monde. A l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation en Suisse - ce lundi - quelque 450 restaurants du pays se sont associés à l'action de Terre des hommes - aide à l'enfance. Qui finance un programme à travers 17 pays pour aider plus de 36.000 enfants à s'alimenter, retrouver des forces et grandir en Amérique latine, en Afrique ou en Asie.

13 oct. 2006, 12:00

Dix établissements du canton de Neuchâtel participent à cette action. Ils arborent une affiche illustrant cinq cuillères trempant dans une assiette de bouillon, des cartes de visite ou des sets de table présentant l'esprit de cette action de solidarité. Ces restaurants verseront une partie de la recette du jour à Terre des hommes qui, pour l'occasion, a adopté la devise «Partagez votre repas». Une façon pour l'institution de rappeler son soutien aux services de santé et de soins en faveur des mères et enfants et d'apporter une aide nutritionnelle aux plus faibles.

«On court tout le temps pour notre travail, alors que certains doivent se démener pour trouver de la nourriture», remarque le gérant du Prussien. A l'instar des restaurants du Beau-Rivage, du Palafitte, de la brasserie du Jura et de Max et Meuron, ces établissements de Neuchâtel, comme les Six-Communes à Môtiers et L'Escarbot au Landeron, joueront, ce lundi, la carte de la solidarité. Pour cause de fermeture ou de vacances, Le Silex à Hauterive mènera cette action ce dimanche déjà, tandis que L'Aubier à Montezillon et Bonneville à Engollon serviront le couvert solidaire ce mardi. / ste

Votre publicité ici avec IMPACT_medias