Crime organisé: plus de 1000 arrestations en Europe

Plus de 20'000 représentants des forces de police ont participé à l'arrestation de plus de 1000 personne en Europe dans le cadre d'une opération contre le crime organisé.

24 sept. 2014, 14:33
Le Système d'information Schengen porte ses fruits: sur les 2325 arrestations, 868 ont été réalisées dans le cadre de cet échange d'informations.

Plus de 1000 arrestations ont été effectuées à travers l'Europe et 30 enfants sauvés d'un réseau de trafic, dans une opération sans précédent visant divers secteurs du crime organisé, a annoncé mercredi l'Office européen de police Europol. Plus de 20'000 représentants des forces de l'ordre ont participé à l'opération.

"Il s'agit de la plus importante attaque coordonnée jamais organisée en Europe contre le crime organisé", a déclaré le directeur d'Europol, Rob Wainwright, à La Haye, où siège Europol. L'opération a été baptisée "Opération Archimède" et a mené plus de 300 "actions" individuelles.

Avec la Suisse

Les 28 pays de l'Union européenne (UE) ainsi que la Norvège, les Etats-Unis, l'Australie, la Suisse, la Serbie et la Colombie ont participé à cette action, coordonnée par Europol.

Les forces de police ont visé neuf secteurs du crime organisé, dont le trafic d'êtres humains, le trafic d'héroïne et cocaïne, la cybercriminalité ainsi que l'organisation de l'immigration illégale. "Nous avons voulu nous attaquer à l'infrastructure dans son ensemble et non à de simples cas isolés", a dit M. Wainwright, selon lequel le nombre d'arrestation augmente encore "au moment où nous parlons".

"La communauté des forces de l'ordre est montée à bord de cette opération pour répondre à ces menaces de manière plus forte que nous ne l'avions fait jusqu'à présent", a-t-il ajouté. "Des entreprises criminelles, parmis lesquelles les plus graves, ont été perturbées à travers l'Europe", a soutenu Rob Wainwright. Quelque 600 kg de cocaïne, 200 kg d'héroïne et 1300 kg de cannabis ont été saisis.