Créatures de Biarritz

On avait découvert avec délice les ballets de Biarritz l'an dernier au théâtre du Passage dans l'hommage à la tradition chorégraphique russe. La compagnie de Thierry Malandain, qui se plaît à mêler plusieurs courants de la danse (classique, romantique, contemporain), revient à Neuchâtel avec «Les créatures», un spectacle créé en 2001 et qui a remporté un succès public et critique à travers le monde.

25 janv. 2006, 12:00

Cette création est inspirée des «Créatures de Prométhée», une commande du chorégraphe Salvatore Vigano au compositeur Ludwig van Beethoven créée en 1801 au Burg Theater de Vienne. Malandain exprime ses propres visions qu'il situe entre la violence de la télévision qui vomit des images «de cow-boys surveillant des troupeaux de tanks» et le contraste de l'envie du danseur: «Un homme qui tournait sur lui-même au son d'une humeur céleste.» /aca

Neuchâtel, théâtre du Passage, vendredi 26 et samedi 27 janvier, 20 heures