Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Feu vert au chauffage à bois

Cinq millions de francs ont été débloqués pour la chaudière.

09 mai 2012, 00:01
data_art_6009639

Les élus de Val-de-Travers ont approuvé lundi soir, par 30 voix et deux abstentions, le crédit de cinq millions de francs destiné à la réalisation d'un chauffage à bois à distance à Couvet (notre édition du 4 mai).

Lors de la présentation du rapport pour la demande du crédit d'étude de 200 000 francs en octobre dernier, certains conseillers généraux avaient fait part de leur scepticisme en ce qui concerne la localisation de la chaufferie, sur la place des collèges, dans l'ancien hangar des travaux publics. Ils craignaient notamment les nuisances liées aux fumées et poussières, ainsi que le risque encouru par les élèves lors de la livraison des plaquettes par des camions.

Toutefois, les explications fournies dans son rapport par Christian Mermet, chef du dicastère de l'urbanisme et du développement durable, ont rassuré les plus craintifs. Le chauffage ne dégagera pas plus de fumées et poussières qu'une cheminée de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias