Réservé aux abonnés

Des pépites importées en deuxième ligue

Les découvertes du marché hivernal des transferts.
07 août 2015, 13:33
data_art_7931231.jpg

Une fois la trêve venue, il n'y a pas que les entraîneurs et dirigeants des clubs professionnels qui s'agitent sur le marché des transferts. En deuxième ligue régionale, la pause hivernale est aussi mise à profit pour peaufiner, voire révolutionner son contingent.

Dans l'exsangue bassin neuchâtelois, les clubs n'ont souvent d'autres solutions que de chercher chez leurs adversaires, dans les ligues mineures ou les équipes juniors, les joueurs qui viendront compléter quantitativement ou qualitativement l'effectif. D'autres encore, rarement, prospectent hors des frontières cantonales ou nationa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois