Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Bien plus de bruit que de mal

Une évaluation d'impact sur la santé évoque l'absence de risques majeurs.

06 juil. 2012, 00:01
data_art_6195256.jpg

Dans le cadre de sa stratégie énergétique 2035, le Gouvernement jurassien veut savoir. Ainsi, il a commandé à l'association à but non lucratif Equiterre une évaluation d'impact sur la santé (EIS) relative aux éoliennes. Durant une année et pour un coût de 30 000 francs, equiterre a épluché des rapports d'experts. Sur la basse de la littérature scientifique, et quand bien même lesdits experts ne sont pas toujours d'accord, l'association est parvenue à ce constat: les éoliennes ne représentent pas de risques majeurs pour la santé physique. " Mais des risques existent tout de même et ils ne sont pas à négliger ", s'est empressé d'ajouter le ministre jurassien de la Santé Michel Thentz, hier matin à Delémont au moment de commenter un rapport d'une quarantaine de pages.

Le ministre l'a admis: " La politique en matière d'éoliennes est délicate à mener. Le Gouvernement a entendu les craintes et le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias