Réservé aux abonnés

Bestiaire poétique

Le sculpteur Zaric s'invite dans le Jardin alpin de Champex-Lac et présente une rétrospective de son oeuvre à travers diverses installations originales.

10 août 2012, 00:01
data_art_6286400.jpg

Mi-hommes, mi-bêtes, les corps nés de la main du sculpteur Zaric se détachent du paysage alpin de Champex-Lac et attirent aussitôt le regard. C'est la 9e année de suite que le Jardin botanique alpin Flore-Alpe accueille une exposition de sculptures en plein air. Après Etienne Krähenbühl et Gillian White, le sculpteur vaudois installe donc ses créations au milieu des fleurs, sous le titre "De l'atelier au Jardin - Retour à la rocaille". "J'ai eu un véritable coup de foudre pour ce lieu délicieusement désuet, rappelant l'enfance" , explique Zaric.

De l'homme à l'animal

Né à Martigny, le sculp...