Attention, les cambrioleurs sont de sortie au Val-de-Travers et dans le canton!

Plus d’une trentaine de vols dans des habitations, des véhicules et des locaux commerciaux ont été enregistrés depuis la mi-octobre. Le Val-de-Travers particulièrement touché.
16 nov. 2021, 15:10
Cambriolage    Neuchatel, 25 05 2015  Photo David Marchon

Depuis un mois, une trentaine de vols par introduction clandestine a eu lieu dans le canton de Neuchâtel. La région du Val-de-Travers est particulièrement touchée, annonce ce mardi la police neuchâteloise. Pour lutter contre ce phénomène, celle-ci va renforcer sa présence avec des patrouilles. Elle appelle également la population à signaler les cas suspects au 117, «même lorsque rien n’a été dérobé».

Les auteurs de ces délits s’introduisent dans des habitations, des locaux commerciaux ou des véhicules lorsque les habitants sont absents ou les lieux déserts. «On parle d’introduction clandestine lorsque les cambrioleurs trouvent une porte ou une fenêtre ouverte ou non verrouillée pour s’introduire dans un lieu sans en forcer l’accès», a précisé mardi la police neuchâteloise, faisant la différence avec les vols par effraction.

Les conseils de la police neuchâteloise

  • Verrouiller les portes du domicile à clé, même en cas d’absence de courte durée ou pendant la nuit.
  • Fermer et verrouiller les fenêtres ou les portes donnant sur un balcon ou une terrasse.
  • Simuler une présence à l’aide d’une minuterie.
  • Renseigner le voisinage en cas d’absence prolongée.
  • Ne pas conserver d’importantes sommes d’argent à l’intérieur de son logement.
par Keystone - ATS,Matthieu Henguely