14,3 millions de francs pour assainir la route du Val-de-Travers

L'axe routier reliant le Val-de-Travers au Littoral neuchâtelois pourra être assaini pour un montant de 14,3 millions de francs. Ainsi en ont décidé les députés neuchâtelois ce mardi en séance du Grand Conseil.
03 sept. 2019, 17:53
La part fédérale se montera donc à 8,58 millions de francs, ce qui ramènera à 5,72 millions la part nette restant à charge du canton.

Les députés neuchâtelois ont approuvé mardi un crédit de 14,3 millions de francs pour assainir la H10. Cet axe routier de 40 kilomètres constitue le trait d'union entre le Val-de-Travers, la France voisine et le Littoral neuchâtelois.

Ce crédit est réparti en tranches annuelles brutes de 2,6 millions de francs de 2019 à 2023 et de 1,3 million pour l'année 2024. Les travaux à mener peuvent bénéficier à hauteur de 60% des contributions globales reçues de la Confédération pour les routes principales suisses, a expliqué le Conseil d'Etat.

La part fédérale se montera donc à 8,58 millions de francs, ce qui ramènera à 5,72 millions la part nette restant à charge du canton. Le trafic journalier sur cette route s'élève entre 3400 et 18'000 véhicules par jour, selon les secteurs.