Réservé aux abonnés

Les policiers sauvagement agressés à Môtiers toucheront 2000 d'indemnités

Deux policiers avaient été violemment agressés par un forcené lors d’une intervention en 2015 à Môtiers. La loi fédérale d’aide aux victimes d’infractions (Lavi) leur alloue 2000 francs chacun pour tort moral.

10 avr. 2018, 18:24
Le forcené n'est pas solvable. C'est donc la LAVI qui dédommagera les policiers lésés.

Les deux policiers qui avaient été violemment attaqués par un forcené lors d’une intervention à Môtiers en février 2015 percevront une réparation morale de 2000 francs chacun, selon une jurisprudence de l’Etat de Neuchâtel publiée vendredi dernier. Les victimes devaient initialement toucher 2500 francs de la part de leur agresseur, condamné en première instance.

Ce dernier n’étant pas solvable (il a d’ailleurs eu recours à l’assistance judiciaire), les deux policiers...