Réservé aux abonnés

Un brunch limité à 50 convives pour rendre à la fête son esprit familial

Christine Bezençon et Fabien Pétremand accueillaient jusqu'à 400 personnes le 1er Août. Ecoeurés par le comportement de nombreux participants, ils ont revu leur concept.

30 juil. 2012, 00:01
data_art_6254712.jpg

Christine Bezençon et Fabien Pétremand, agriculteurs, éleveurs de porcs et bouchers de campagne à La Côte-aux-Fées, organiseront mercredi leur huitième brunch du 1er Août.

Rôdés à l'exercice, ils ont pourtant décidé de redimensionner la manifestation l'année dernière afin de pouvoir améliorer la qualité des contacts avec les "bruncheurs" et surtout privilégier la convivialité. " Lorsque nous avons démarré en 2001, nous accueillions 400 personnes, nous avons poursuivi sous cette forme jusqu'en 2006 ", explique Fabien Pétremand.

" Mais le plaisir n'était plus le même, un tiers des participants...