Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Perrin prêt à s’engager... discrètement

L’ancien conseiller d’Etat UDC neuchâtelois s’exprime à la radio.

18 nov. 2015, 01:17
L'ancien conseiller d'Etat neuchatelois Yvan Perrin parle lors de l'assemblee des delegues de l'Union Democratique du Centre, UDC, du canton de Vaud ce mercredi 11 novembre 2015 a Pully. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) SUISSE UDC VAUD GUY PARMELIN

La radio locale RTN a diffusé hier une interview de l’ancien conseiller d’Etat Yvan Perrin. Dix-sept mois après sa démission du gouvernement neuchâtelois pour cause d’épuisement, l’ancien élu UDC va mieux, mais ne s’estime pas totalement rétabli. Il n’exclut pas de revenir en politique, mais à un poste moins exposé.

Jusqu’à sa première réapparition publique, mercredi dernier au congrès de l’UDC vaudoise, il s’était tenu à l’écart de la scène publique. Durant cette période, il a fait «un tour de Suisse des cliniques» pour trouver une solution à ses problèmes de sommeil, explique-t-il.

Pas rétabli à 100%

Avec un certain succès, grâce au dosage renforcé d’un médicament auquel son organisme résistait. Les médecins s’intéressaient d’abord à ce qui était le plus évident, mais la consommation d’alcool n’était qu’un symptôme, dit-il. «Depuis que je dors, je n’ai pas retouché une goutte.»

Yvan Perrin raconte combien il lui était difficile de voir...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias