Crédit pour éviter un accident à la step

29 juin 2010, 11:16

Les élus niquelets seront amenés, demain soir, à débloquer un crédit de 24 600 francs pour la pose d'une sonde de contrôle à la step de la commune. Une station d'épuration qui a vu sa biologie anéantie depuis la mi-mars par plusieurs pollutions.

Des pollutions acides qui signifient que la qualité des eaux traitées dépassait très largement les normes suisses de rejet en matière d'épuration des eaux usées. «Nous avons mené des analyses et des recherches qui nous ont permis de retrouver la personne responsable de cette pollution, à qui une facture a été envoyée», précise Yves Lehmann, chef du Service de l'énergie et de l'environnement du canton, qui souligne que fort heureusement ce genre d'accident est plutôt rare.

Afin de protéger la step de toute nouvelle pollution et d'entraîner de nombreux frais, la commune de La Côte-aux-Fées est contrainte d'installer une sonde de PH et une sonde de conductivité. Deux instruments qui seront reliés, via le tableau de commande de la step, à la vanne de régulation de la station. Un système qui permettra de détecter une pollution directement à l'entrée de la step, de fermer les vannes d'arrivée et de dévier les eaux usées polluées./fno