Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Hors Tribu va changer de site

Changement total au comité d'organisation du festival Hors Tribu. Treize jeunes volontaires ont repris les rênes du festival le plus écologique de la région. Une treizième édition qui se déroulera toujours à Môtiers, mais sur un site différent, encore plus en adéquation avec l'esprit de la manifestation. «Notre but n'est pas de grandir, mais de passer un bon moment en respectant la nature», expliquent en cœur les organisateurs. Une nouvelle équipe propulsée par la jeunesse de ses membres, âgés de 18 à 26 ans.

30 mai 2008, 12:00

Fatigué, l'ancien comité avait déjà annoncé à la fin de l'édition 2007 qu'il remettrait le flambeau. C'est aujourd'hui chose faite. Mais le nouveau comité, dont seulement deux femmes, n'est pas novice. Tous les membres ont déjà œuvré en tant que bénévoles et connaissent l'ampleur de la tâche. «Nous travaillons avec de petits moyens et faisons les choses nous-mêmes, du début à la fin, avec l'appui d'une trentaine de bénévoles ainsi que de huit à dix membres du Service civil international», expliquent les organisateurs.

Nouveau comité rime avec nouvelles idées, mais pas révolution. Le plus grand changement sera la localisation du festival. «Nous avons trouvé un accord avec un paysan pour pour un champ en lisière de forêt, à côté d'une cascade. Une zone herbeuse qui présente moins de risques de s'embourber en cas de pluie et encore plus proche de l'esprit de Hors Tribu.»

Toujours situé à Môtiers, le nouvel emplacement est distant d'un kilomètre de la gare et comprendra toujours une place de camping pour accueillir les festivaliers.

L'écologie demeure au cœur de la manifestation. «Mais elle est douce et non contraignante», précise le comité, «nous ne tirons pas de plans sur la comète». Le public est toujours invité à venir avec ses propres couverts réutilisables. En revanche, le traditionnel nettoyage de l'Areuse devrait être remplacé par une remise en terre d'arbres qui auront servis de décoration au cours du festival.

«Nous souhaitons continuer à porter les valeurs de Hors Tribu qui sont l'autogestion, la famille, la proximié avec la nature et l'humilité», précise la nouvelle organisation. Comme à l'accoutumée le petit festival de Môtiers continuera également à vivre sans sponsor, mais grâce au mécénat des communes et des privés et une garantie de déficit de l'Etat. Côté programmation, les organisateurs ne souhaitent toujours pas de tête d'affiche et privilègient les groupes locaux. Le jeudi reste une soirée gratuite, avec un style qualifie de festif. Le vendredi sera résolument rock, alors que le samedi sera placé sous le signe du world funk, groove et jazz. Quant à la journée de dimanche elle se veut toujours familiale. /FNO

Votre publicité ici avec IMPACT_medias