Réservé aux abonnés 7

Un air de Bretagne au perchoir

Une présidente socialiste au législatif et un achat qui interroge.
18 janv. 2017, 01:04
Conseil general de Neuchatel. 

Neuchatel, le 16.01.2017

Photo : Lucas Vuitel

Le Conseil général de Neuchâtel a tenu lundi soir sa séance constitutive. Aucun autre objet n’a été traité, mais les libéraux-radicaux ont demandé que la lumière soit faite sur l’achat d’une surface commerciale au centre-ville (voir encadré).

Le bureau du législatif a été élu tacitement. A la présidence, la socialiste Anne-Françoise Loup succède à la libérale-radicale Amélie Blohm Gueissaz.

Femmes et étrangers

Le Conseil général compte 17 nouveaux membres, dont 13 femmes. Ces dernières sont désormais au nombre de 20 sur 41 élus. «Je considère que c’est vraiment bon», a souligné Anne-Françoise Lou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois