Réservé aux abonnés

Plus de 800 oppositions aux antennes 5G prévues à Dombresson et Fontaines

La population de Val-de-Ruz dit clairement non aux antennes 5G. A Dombresson, plus de 500 personnes ont signé une opposition collective. A Fontaines, ils sont près de 300 à contester le mât prévu à cent mètres de l’école.
16 oct. 2020, 18:21
Plus de 500 personnes se sont opposées à l'antenne 5G, prévue à l'entrée ouest du village de Dombresson.

Les antennes 5G hérissent les poils des Vaudruziens. Plus de 800 personnes sont montées au créneau pour contester deux projets de mâts, plus exactement 518 opposants à Dombresson et 300 à Fontaines.

«Swisscom m’a contacté il y a un an pour me demander d’installer une antenne 5G sur mon terrain. J’ai refusé, car j’y suis totalement opposé», affirme Philippe Matile, à la tête de l’entreprise Matile & Sauser, à Dombresson. L’opérateur lui avait ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois