Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Neuchâtel va abattre des arbres pour mieux en faire pousser

Comme chaque année, la Ville de Neuchâtel va abattre des arbres. La campagne de communication met l’accent sur les différences entre la gestion du patrimoine arboré en forêt et en milieu urbain.

25 janv. 2019, 17:35
Jan Boni, ingénieur forestier, explique que les arbres malades peuvent devenir dangereux.

C’est avec de nombreuses précautions et une bonne dose de passion que deux conseillères communales et deux chefs de service ont abordé, vendredi, le sujet de la gestion du patrimoine arboré de la ville de Neuchâtel.

Comme l’a souligné avec humour Vincent Desprez, chef du Service des parcs et promenades, les précédentes conférences de presse sur le même thème parlaient de campagne d’abattage. Un petit côté barbare peu réjouissant.

Coupe de 150 arbres à la forêt du Plan

Pourtant, c’est bien de cela qu’il s’agit: «Prendre soin de nos forêts implique aussi des coupes, pour les rajeunir. Ça suscite tout de suite des réactions de la population, ce qui est normal et très bien», a souligné Christine Gaillard, directrice de l’environnement.

Et de rappeler la récente grève pour le climat des étudiants: «Les arbres sont notre meilleur allié pour faire face au réchauffement climatique. Il faut prendre soin d’eux.»

Des...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias