Réservé aux abonnés

L’incroyable fidélité du doyen

A 74 ans, Edouard Benoit est le concurrent le plus âgé de la 33e édition du BCN Tour. Le Ponlier, régional de l’étape d’hier, ne tarit pas d’éloges sur une épreuve qu’il a découverte quelques jours avant ses débuts.

03 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12118591

Si Daniel Pellaton n’a pas manqué la moindre étape depuis les débuts du Tour du canton, Edouard Benoit est d’une fidélité tout aussi exemplaire. Le Ponlier de 74 ans disputait hier, dans son fief des Ponts-de-Martel, sa 191e étape d’une boucle cantonale qu’il affectionne tout particulièrement.

Doyen de l’épreuve l’alerte No 4946 a tout de suite été conquis par une course à qui il n’a fait que six petites «infidélités» en 32 ans. «Je disputais quelques courses quand un ami m’a parlé de la création d’un Tour du canton. C’était deux ou trois jours avant la première étape», se souvient Edouard Beno...