Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le Louverain, point de départ idéal pour s'en aller explorer la forêt

Une semaine de vacances pour tous avec de multiples animations en forêt: la société du Louverain propose un automne «nature» sur les hauts du Val-de-Ruz. Une première incursion dans cette branche qui pourrait en appeler d'autres.

01 oct. 2008, 09:33

Sa situation privilégiée en bordure de forêt, à 1000 mètres d'altitude, fait du Louverain un point de départ idéal pour la découverte du milieu boisé. Du 13 au 17 octobre, l'institution dominant Les Geneveys-sur-Coffrane accueillera une semaine de vacances placée sous le slogan «Explorez nos forêts!» Une semaine qui illustre l'intention de la société anonyme gérant le Louverain d'ouvrir davantage ses portes aux questions liées à la nature et au développement durable. De même que sa volonté de collaborer avec des partenaires. En l'occurrence, c'est la fondation Silviva, spécialisée dans l'éducation à l'environnement et à la forêt, qui organise l'événement proprement dit. La société du Louverain, elle, assure l'hébergement et la restauration et gère les inscriptions.

«Nous tablons sur une quarantaine de personnes», note Grégoire Monnier, responsable du programme des activités du Louverain. Qui ne cache pas que ce total n'est pas atteint. Les intéressés - le programme d'animation est très bien adapté à une semaine en famille - ont jusqu'au 8 octobre pour s'inscrire.

«Très présente en Suisse alémanique, la fondation Silviva a encore peu de visibilité côté romand. Une activité comme celle du Louverain doit lui permettre de prendre pied en Suisse romande», ajoute Grégoire Monnier. Pour la société du Louverain également, cette semaine a valeur de repère. C'est aussi pour elle l'occasion de se présenter aux acteurs du développement durable et de se profiler dans un domaine où elle compte bien étendre son champ d'activité. Afin d'étoffer une offre qui touche déjà la formation, le ressourcement et la réflexion, ainsi que les activités musicales. Cette année, par exemple, a eu lieu la 29e édition de son camp de chant choral. Par ailleurs, le Louverain peut aussi servir de cadre à des événements privés, fêtes de famille ou mariages.

Constitué en juin 2007 en société anonyme séparée de l'Eren (Eglise réformée évangélique neuchâteloise), le Louverain connaît une fréquentation en hausse. Grégoire Monnier estime que ce second semestre devrait enregistrer une hausse de 10% par rapport à la période correspondante de l'an dernier. «Nous n'aurons pas besoin de retourner devant nos actionnaires réclamer des fonds pour boucler l'année», se réjouit notre interlocuteur. /SDX

Renseignements et inscriptions: www.louverain.ch

Votre publicité ici avec IMPACT_medias