Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La formidable adaptation des mammifères

Les mammifères sont apparus il y a 220 millions d'années, à la même époque que les dinosaures. Si les diplodocus et tyranosaures ont depuis longtemps disparu, près de 4000 espèces de mammifères peuplent aujourd'hui la planète. Des chauves-souris aux baleines, ils représentent même le groupe de vertébrés le plus diversifié. C'est cette «Evolution des mammifères: chronique d'un règne annoncé» que le paléontologue Damien Becker évoquera ce soir à 20 heures au Musée d'histoire naturelle de Neuchâtel. Une conférence organisée par la Société neuchâteloise des sciences naturelles.

08 mars 2006, 12:00

Après les reptiles mammaliens, créatures qui oscillaient entre les deux classes animales, «les scientifiques considèrent que le premier véritable mammifère, dont le fossile complet a été trouvé, est le morganucodon, explique Damien Becker. Un petit insectivore de la taille d'une musaraigne.»

Steak ou salade?

En fait, les mammifères sont longtemps restés assez petits. La disparition des dinosaures, voici 65 millions d'années, a favorisé leur expansion et leur agrandissement. Au fil du temps, ils se sont remarquablement adaptés à leur lieu de vie, de la banquise à la forêt tropicale, et à leur régime alimentaire, avec des dentitions de carnivore ou d'herbivore.

Le paléontologue évoquera aussi l'utilité des fossiles. La mise au jour de restes de grands mammifères (rhinocéros, chevaux, ancêtres des éléphants) à Charmoille, en Ajoie, a montré que la région de l'actuel Jura n'était pas encore plissée il y a dix millions d'années. Alors que la découverte d'un gisement de petits rongeurs vieux de trois millions d'années dans une grotte karstique, lors du percement du tunnel sous La Vue-des-Alpes, a permis de déterminer que le plissement de la chaîne était alors terminé. / AXB

Votre publicité ici avec IMPACT_medias