Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Chaux-de-Fonds: un exhibitionniste risque la prison ferme pour avoir importuné des femmes et des ados

Un trentenaire aurait eu à plusieurs reprises des mots, des attouchements et des gestes déplacés à l’égard de jeunes femmes, d’adolescentes et d’un garçon à divers endroits. Il a comparu ce mercredi 2 juin devant le tribunal, à La Chaux-de-Fonds.

02 juin 2021, 19:05
Ivre, le prévenu se serait masturbé dans le train sous les yeux d’une jeune femme.

Sans se connaître, les victimes de Henok* ont un point commun: la crainte de recroiser un jour sa route. Sous l’emprise de l’alcool, ce trentenaire aurait importuné au hasard trois jeunes femmes, deux adolescentes et un garçon de 11 ans.

Les faits se sont déroulés entre octobre 2019 et décembre 2020 dans la rue ou dans des centres commerciaux, à La Chaux-de-Fonds. Il y aurait eu des insultes, des attouchements. Et il aurait même touché son sexe sous les yeux d’une victime dans un train.

L’individu d’origine érythréenne a finalement été mis en détention le 7 décembre 2020. C’est d’ailleurs les menottes aux poignets qu’il est arrivé au Tribunal de police des Montagnes et du Val-de-Ruz, ce mercredi 2 juin 2021.

Prison ferme requise

La liste des préventions retenues à l’encontre de Henok est longue comme le bras: voies de fait, injure, menace, contrainte, actes d’ordre sexuel avec des enfants,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias