Jacqueline Rosset fait son retour

01 mai 2009, 09:20

La libérale-radicale Jacqueline Rosset a fait son retour en début de semaine au Conseil communal des Hauts-Geneveys. Seule en lice, elle a été élue sans opposition par le Conseil général, en remplacement de Mario d'Incau, de l'Entente, démissionnaire.

Présidente locale du Parti libéral-radical, Jacqueline Rosset avait déjà siégé au Conseil communal pendant deux législatures dans les années 1980, puis lors de la période 2004-2008. «Nous avions été évincés de l'exécutif après les élections 2008», rappelle-t-elle, «mais du moment qu'il y avait un départ dans ses rangs, l'Entente a accepté de me soutenir.»

Le législatif des Hauts-Geneveys a adopté à l'unanimité les comptes 2008, qui bouclent avec un déficit de 55 000 francs (le budget était déficitaire de 220 000 francs.) Pas d'opposition non plus à un crédit de 111 000 francs pour l'achat d'un nouveau tracteur communal.

Suite à une récente séance d'information sur les demandeurs d'asile logés à l'abri des Golli¨ères, le conseiller communal Daniel Huguenin-Dumittan a estimé qu'après quatre mois, le bilan était très satisfaisant. L'Etat fermera cependant ce centre d'accueil cet été au profit de la ferme Matile, à Fontainemelon. /axb

Jacqueline Rosset fait son retour