Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Communales au Locle et aux Brenets: des enjeux financiers et l’atout du tourisme

Les futurs élus devront jouer les plombiers pour combler le manque de rentrées financières. Ils bénéficieront néanmoins d’un bel atout: le tourisme, qui peut être développé.

01 oct. 2020, 05:30
A l'instar du Doubs, les recettes financières du Locle et des Brenets s'échappent par des failles vers le bas du canton.

Pour les futurs élus, l’un des gros enjeux de cette législature sera de colmater les fuites. On ne parle pas ici de celles du Doubs, mais de celles qui voient les recettes communales filer vers le bas du canton.

Entre la manne de la Confédération pour les surcoûts dûs à la géotopographie soustraite par l’Etat et les cadeaux fiscaux aux entreprises, les élus devront être combatifs et inventifs pour trouver des solutions. D’autant plus avec la crise qui annonce de lourdes pertes économiques pour le tissu industriel local et autant de recettes fiscales en moins.

Il faudra aussi enrayer la perte des habitants vers le bas du canton, le Val-de-Ruz et la France voisine. Pour cela, on mise sur l’aspect «ville nature», entre les coteaux arborisés du Locle et les Côtes du Doubs.

Plan de stationnement

Les autorités espèrent reléguer les problèmes de trafic au chapitre des mauvais souvenirs et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias