Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Déficit réduit et démission subite

16 avr. 2009, 04:15

Alors que le budget prévoyait des chiffres rouges pour plus de 220 000 francs, les comptes 2008 de la commune des Hauts-Geneveys présentent un déficit ramené à 55 000 francs. Dans son rapport, le Conseil communal parle ainsi d'un «très bon résultat». D'autant que la fortune nette a augmenté dans le même temps de 106 000 francs, grâce à la vente d'un terrain communal constructible.

Cependant, «la situation financière reste fragile», note l'exécutif. Les perspectives financières de l'Etat, la dégradation économique - avec un risque de baisse des recettes fiscales - et le chômage pourraient avoir des répercussions négatives sur les futurs budgets. Le Conseil communal veut donc poursuivre une gestion «basée sur la rigueur et les économies, tout en préservant la cohésion sociale».

Ces comptes seront soumis le lundi 27 avril au Conseil général des Hauts-Geneveys. Les élus devront aussi se prononcer sur un crédit de 111 000 francs pour un nouveau tracteur (l'actuel date de 1986) et élire un nouveau conseiller communal. Mario D'Incau, de l'Entente communale, s'est en effet retiré avec effet immédiat.

Contacté, le démissionnaire évoque une mésentente avec l'un des autres conseillers communaux de la même formation. Il dit aussi avoir manqué d'aide de la part de certains élus, alors qu'il leur avait clairement annoncé, avant son élection de l'été 2008, son manque d'expérience dans la gestion publique.

Mario D'Incau part malgré tout «à regret», car il avait de bons contacts avec d'autres membres de l'exécutif, notamment les deux socialistes. Il dit avoir renoncé à tous ses jetons de présence liés à la fonction de conseiller communal. /axb

Votre publicité ici avec IMPACT_medias