Votre publicité ici avec IMPACT_medias

146 candidats aux cantonales neuchâtelois soutiennent l'appel contre le renvoi de requérants d'asile mineurs

Sur les plus de 500 candidats aux élections pour le Grand Conseil et le Conseil d'Etat neuchâtelois, 146 ont signé l'appel de Droit de rester et Solidarité sans frontière. Des deux "mineurs" concernés aujourd'hui, l'un d'eux a pu sortir de prison. Pas l'autre.

09 mars 2017, 18:02
Une femme marche a cote d'affiches, de gauche a droite, du POP, de l'UDC et de Solidarites avant les elections cantonales Neuchateloise ce samedi 4 mars 2017 a Neuchatel. Le premier tour des elections du canton de Neuchatel, conseil d'Etat et Grand Conseil auront lieu le 2 avril 2017. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

146 candidats à l'élection ont répondu à l'appel lancé samedi. Ce texte demande aux autorités cantonales de cesser tout renvoi de mineurs dans le cadre du règlement Dublin.

On dénombre parmi les signataires 50 Vert'libéraux, 39 socialistes, 22 POP, 18 Solidarités, 15 Verts et 2 PDC. Aucun prétendant PLR ni UDC n'ont paraphé l'appel.

Safi, le jeune Afghan qui dit être âgé de 16 ans est sorti de prison lundi et aurait regagné depuis le centre d'accueil de Tête-de-Ran. Alphonse, un Guinéen dont l'acte de naissance établi qu'il a 16 ans, reste par contre enfermé dans la prison de Favra.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias