Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Union se retrouve au pied du mur

Trop vite distancés, les Neuchâtelois ont couru en vain après le score. Défaite interdite demain à Lugano.

04 mai 2015, 00:01
data_art_9084835

stefano lurati

Entamer un match de demi-finale de play-off comme l'a fait Union Neuchâtel samedi équivaut à se tirer une balle dans le pied. On ne jouait que depuis 154 secondes (8-2) et Manu Schmitt était déjà contraint de prendre son premier temps-mort. Un coup de gueule pour réveiller une troupe apathique, un rappel de quelques principes tactiques pour remettre les idées en place et cela aurait dû repartir. Sauf que ce n'est pas reparti, au point même d'aller de mal en pis: 13-5 à la 5e, 21-10 à la 7e, 32-16 à la 10e et même 35-16 à la 11e soit un abîme de 19 points à combler. "Encaisser 32 points en un quart-temps, ça veut dire devoir en mettre 33 ou 34 pour rester devant. Impensable à Lugano" , bougonne Pape Badji. "On n'a pas du tout respecté les consignes. Il n'y avait pas de défense."

Tout heureux...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias