Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Union s'incline sur le parquet du leader

02 févr. 2009, 09:34

Union ne finira vraisemblablement pas la saison régulière en tête du championnat. Les Neuchâtelois se sont en effet inclinés 83-77 chez le leader lucernois.

L'absence de Thomas Kaiser, qui était en voyage professionnel, n'a bien entendu pas facilité les choses. «On a perdu une arme offensive de grande qualité, ainsi que quelqu'un capable de provoquer des fautes dans les moments chauds», expliquait Aymeric Collignon.

Mais cette absence, pour importante qu'elle soit, ne peut à elle seule justifier une défaite «évitable», selon les propres termes de l'entraîneur. «Défensivement, nous avons été moins performants que d'habitude», assure Aymeric Collignon. «En outre, j'ai l'impression que nos adversaires ont été plus agressifs à certains moments-clé. Nous avons également mal exploité quelques possessions. J'ai eu le sentiment que Lucerne a davantage cherché la victoire que nous. C'est un peu frustrant.»

Union, après sept succès consécutifs, a ainsi concédé sa deuxième défaite de rang. Les Neuchâtelois s'étaient déjà inclinés à Zurich le week-end passé. «Il n'y a vraiment pas de quoi dramatiser. On perd à l'extérieur contre le troisième et le premier respectivement de quatre et six points. Il n'y a aucune raison de tout remettre en question», assure le coach.

Ces défaites, cependant, obligent les Neuchâtelois à revoir leurs objectifs. «Il reste cinq journées dans le championnat régulier. A moins d'une grosse baisse de régime lucernoise, je pense que la tête du classement n'est plus atteignable. On devra en revanche s'accrocher à ce deuxième rang puisque les Wildcats sont revenus à deux points. La fin de championnat sera passionnante, mais nous voulons renouer au plus vite avec la victoire.»

Pourquoi pas dès samedi à la Riveraine en accueillant à 17h Korac Zurich? /esa

Votre publicité ici avec IMPACT_medias