Union repart avec des renforts

08 janv. 2010, 10:34

Union Neuchâtel reprend le championnat de LNB ce soir en accueillant Villars (20h30) à la Riveraine, avec l'objectif d'empocher ses premiers points de la saison face au quatrième du classement (16 unités).

Durant les fêtes, le club neuchâtelois a quelque peu étoffé son contingent. Ainsi, l'intérieur Nicolas Ceresa - ancien joueur du club qui, après une période de break, évoluait avec la seconde garniture unioniste - est revenu étoffer les rangs de la première. «Il pourra nous apporter un peu d'expérience», se réjouit le coach Stéphane Neff qui pourra compter sur sa nouvelle recrue dès ce soir.

En revanche, l'extérieur Vladimir Lopicic, en provenance de Bienne (Elite 8) ne pourra pas être qualifié avant le 15 janvier et le déplacement en Suisse centrale du lendemain. «Ce gaucher de 20 ans a un beau potentiel. Je dois remercier l'entraîneur de Bienne Luigi Scoramo de lui avoir offert l'opportunité de se mesurer à la LNB. Cela favorisera sa progression et j'aimerais beaucoup que ce genre de collaboration régionale s'intensifie», lâche Stéphane Neff. Le coach a par ailleurs annoncé qu'Union «envisage d'engager un renfort étranger d'ici fin janvier.»

Car le club neuchâtelois veut enfin fêter son premier succès de l'exercice. «Notre objectif est de gagner deux de nos cinq prochaines rencontres», assure l'entraîneur.

Après douze jours de vacances, entrecoupés de quelques entraînements, Stéphane Neff a retrouvé une équipe remontée. «Tant sur le plan mental que physique. En effet, mes jeunes joueurs n'étaient pas habitués à un tel rythme d'entraînement ni de compétition. Ils avaient terminé l'année 2009 épuisés.»

Ce premier succès ne sera cependant pas aisé à décrocher ce soir. «Depuis l'arrivée d'Ivica Radosavjlevic (réd: qui jouait la saison passée à Union), Villars n'arrête plus gagner», prévient le coach. Les Fribourgeois peuvent aussi compter sur l'apport (à temps partiel...) d'un autre ancien pivot neuchâtelois, Herb Johnson. /esa