Union Neuchâtel réussit sa première en s’imposant à Lugano

Union version 2019-2020 a parfaitement réussi son entrée en matière. Lors de la première journée de SB League, les Neuchâtelois se sont en effet imposés 87-82 à Lugano.
28 sept. 2019, 19:28
Dominic Morris (au premier plan) et son coach Daniel Goethals sont rentrés de Lugano avec une victoire .  Photo : archives Lucas Vuitel

On peut – réellement – miser sur les jeunes et être compétitifs. C’est ce qu’a prouvé Union en s’imposant samedi en fin d’après-midi à Lugano (87-82) lors de la première journée du championnat de SB League.

Si l’on excepte le premier panier du match, Lugano a mené tout au long de la première période. Les Tessinois, portés par la réussite à trois points de Carey, ont même failli s’envoler. Mais, grâce à un temps mort pris alors que Lugano menait de 11 points (28-17), le coach unioniste Daniel Goethals a fait en sorte (très bruyamment) que son équipe se reprenne.

Avec trois points de retard à la pause, tout était encore possible. Union est même repassé devant à la 27e minute et a attaqué le dernier quart avec un point d’avance (60-59). Jusqu’à cinq minutes de la fin, on a assisté à un chassé-croisé, puis Union, grâce à une défense de fer et aux tirs primés de Jackson et Colon s’est un peu détaché (66-73). Les Neuchâtelois ont tenu bon jusqu’au bout.

Certes, Lugano n’a joué qu’avec trois étrangers (Porter était blessé). Il n’en reste pas moins que cet Union, au sein duquel les jeunes ont beaucoup joué et n’ont pas démérité (Fofana a même été décisif en réussissant un important tir à trois points), a réalisé une sacrée performance. Un test encore plus ardu attend les Neuchâtelois dimanche 6 octobre avec la venue de Genève à la Riveraine.

par Emanuele Saraceno