Réservé aux abonnés

«Uni» tient deux périodes avant de caler à Dübendorf

16 oct. 2017, 00:52

«Sincèrement, nous avons réalisé 50 minutes parfaites. Puis Dübendorf nous a eus à l’usure.»

Marc Gaudreault peut nourrir quelques regrets après la défaite des Aigles du Littoral 5-2, samedi dans la banlieue zurichoise. Université Neuchâtel a mené à deux reprises (21e Timothé Tuffet, 0-1; 38e Adam Rundqvist en supériorité numérique, 1-2) avant de s’essoufler dans les derniers instants.

«Nous avons livré un gros combat», livre l’entraîneur québécois. «Face à quatre blocs complets, notre contingent de 15 hommes n’a, hélas, pas suffi. Le troisième but des Zurichoises nous a sciés physique...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois