Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une véritable bombe à retardement

06 mars 2006, 12:00

brage de la croissance entre villes et campagnes est une véritable bombe à retardement pour la Chine, le pays le plus peuplé de la terre. Entre le développement fulgurant des riches villes côtières du sud et la stagnation des campagnes du centre et du nord, le fossé n?a cessé en effet de se creuser au cours des dernières années.

L?extraordinaire taux de croissance du produit intérieur brut de la Chine ? près de 10% par an au cours des deux dernières décennies ? ne reflète en effet que la réalité des régions privilégiées. Et même si le pays peut se montrer fier de ses avancées fulgurantes dans les domaines techniques, scientifique et industriel, l?ensemble du pays est loin d?en profiter. Ce phénomène accentue le déséquilibre entre une classe émergente aisée, mais minoritaire, et des milieux ruraux d?une pauvreté parfois extrême pour lesquels rien n?a changé ou presque après l?épisode tragique de la révolution culturelle.

A terme, cette situation est explosive. Tant que le pays, soumis au bombardement d?une propagande officielle massive, restait fermé aux influences étrangères, toute comparaison était difficile, voire impossible.

Aujourd?hui, la création de zones à la prospérité insolente, l?ouverture des frontières et le développement des médias jusque dans les régions les plus reculées ont fondamentalement modifié la perception que les Chinois ont de leur situation. Du coup, les damnés de la terre n?ont plus envie de rester confinés dans leur rôle. Des émeutes de plus en plus graves, durement réprimées, ont éclaté dans le centre du pays. On peut imaginer ce qu?il adviendrait si quelques centaines de millions de paysans se soulevaient...

Le constat établi hier par le premier ministre Wen Jiabao marque donc une prise de conscience capitale.

Les campagnes, sacrifiées durant plus d?un quart de siècle sur l?autel du développement à tout prix, réclament aujourd?hui leur dû. La tâche sera immense, tant le retard accumulé est considérable.

Mais c?est aussi pour la Chine, la seule façon de pérenniser sa fabuleuse réussite économique. / JGi

Votre publicité ici avec IMPACT_medias