Réservé aux abonnés

Une indemnité de départ de 150 000 fr. pour Anne Ceppi

Convention signée entre le Gouvernement et l’ex-cheffe du Scav.
19 janv. 2017, 01:28
DATA_ART_10857907

Fin d’un feuilleton qui empoisonnait depuis des mois les rouages de l’administration cantonale jurassienne. La cheffe du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav) et vétérinaire cantonale, Anne Ceppi, quittera ses fonctions officiellement au soir du 31 mars.

En arrêt maladie, la citoyenne de Bassecourt n’a plus remis les pieds à son bureau depuis le 11 octobre 2016. Le Gouvernement et la principale intéressée sont parvenus à un accord qui ne fut pas tout simple à négocier. La désormais ex-cheffe du Scav touchera une indemnité de départ assujettie à l’imp...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois