Un stade grand luxe

Les membres du club des amis de Neuchâtel Xamax ont eu droit à une visite guidée des «entrailles» de l'enceinte de la Maladière. Un «voyage intérieur» qui a enchanté les quelque 90 participants. Vivement le 18 février! Des loges à 150.000 francs aux futures buvettes en passant par les espaces réservés aux sponsors, la pelouse artificielle... La petite centaine de membres du club des amis de Neuchâtel Xamax a eu droit à une visite complète du stade de la Maladière à moins de trois mois de son inauguration. Un véritable petit bijou de 11.997 places assises. Suivez le guide.
01 août 2015, 23:16

L'accès. Pas de risque de se mouiller. Les jours de match, il suffira de descendre au troisième niveau du parking, puis, en prenant le bon ascenseur, on atteint l'entrée, en face de la Riveraine. L'accès à pied, par quatre grands escaliers est évidemment aussi possible. Des tourniquets seront installés pour la lecture des billets et abonnements. A ce sujet, Xamax, qui effectue jusqu'à la fin de la semaine une campagne de vente au centre commercial, espère doubler son nombre d'adhérents (de 2000 à 4000).

Les tribunes. Contrairement à l'ancienne Maladière, la tribune d'honneur sera placée au sud. Dans la nord, qui sera aussi équipée pour les personnes à mobilité réduite, des sièges noirs formeront le mot Xamax.

Les «entrailles». La tribune Sud a une véritable vie intérieure. Outre les sièges pour les spectateurs, elle compte quatre étages (photo 5, en bas) avec de multiples salles. Au deuxième étage, un grand espace est réservé au Club des amis (photo 1, en haut). L'étage supérieur est celui des loges. Huit des dix salles - le prix à l'année va de 100.000 à 150.000 francs - sont déjà louées. La neuvième devrait trouver preneur ces prochains jours et la dernière pourrait être louée match par match. Chaque loge comptera douze places à l'intérieur et huit fauteuils sur la passerelle externe (photo 2, en bas) Le quatrième niveau sera occupé par la TV et abritera six salles de gymnastique. Les vestiaires (pas encore accessibles) seront au deuxième niveau, de même que les buvettes (photo 3, en bas), dans un espace convivial proche de la sortie.

La pelouse. Les grillages qui entourent actuellement la pelouse synthétique (photo 4, en bas), seront enlevés sous peu. Le temps pour une agence mandatée par l'UEFA d'effectuer les analyses qui serviront à homologuer le terrain aux normes internationales. Les joueurs du club neuchâtelois prendront part à l'étude de la Fifa sur les conséquences du jeu sur une pelouse artificielle avec un suivi médical très poussé. Les grillages seront remplacés par des barrières de 1m20. Dans le secteur réservé aux visiteurs, elles mesureront 2m50. / ESA

Photo 2 Photo 3 Photo 4 Photo 5