Réservé aux abonnés

Un retard qu'il faudra combler

Union Neuchâtel n'est pas encore prêt à l'heure de la reprise en LNA.

04 oct. 2014, 00:01
data_art_8446373.jpg

L'imminence du coup d'envoi en LNA oblige à un constat: Union Neuchâtel n'est pas prêt. Les blessures et l'arrivée tardive de Pape Badji (au Mondial cet été avec le Sénégal) ont perturbé la préparation des Neuchâtelois, qui descendront un peu à reculons cet après-midi dans le Jura pour affronter Boncourt.

"On s'est entraîné pendant dix jours à six, sans aucun intérieur. Et on a dû annuler quatre matches amicaux, dont une tournée en France qui aurait aussi dû permettre de souder l'équipe", rappelle Manu Schmitt. "Aujourd'hui, nous avons quinze jours de retard sur le timing que je m'étais fix...